Projet pédagogique

Acquérir des connaissances et construire des compétences

En référence au projet éducatif de la commune de Soumagne, réussir l’école c’est permettre aux enfants de nos écoles fondamentales d’acquérir des connaissances de base et de construire les compétences nécessaires pour réussir leur vie sociale, économique et culturelle, les préparer à devenir des citoyens libres et responsables en développant la créativité, la disponibilité et l’autonomie.

Il détermine les moyens et les actions visant à développer les finalités du projet éducatif.

Ainsi, chaque équipe aura pour chacun des enfants qui lui est confié la meilleure ambition, tout en tenant compte de ses rythmes propres dans la perspective de le faire évoluer vers la maîtrise des savoirs et des compétences nécessaires à son insertion sociale et à la poursuite de ses études.

Pour cela, elle veillera à organiser une continuité pédagogique de 2 ½ ans à 12 ans en pratiquant la différenciation des apprentissages sur base d’une véritable évaluation formative.

Elle donnera du sens à l’école et aux apprentissages en faisant appel au vécu des élèves et à leur environnement.

Elle favorisera la solidarité et la coopération.

Les structures

La priorité sera donnée à l’organisation en cycles fonctionnels gérés par une des équipes éducatives solidaires et co-responsables à l’intérieur desquels l’enfant parcourt sa scolarité de manière continue, à son rythme, en ayant pour lui la meilleure ambition.

Sous la responsabilité de leur direction, ces équipes éducatives définissent les méthodes les plus adéquates au milieu socioculturel de la population scolaire.

Pour cela, elles veillent, par la concertation de tous les enseignants, à organiser une continuité et une cohérence pédagogique par l’organisation des écoles en cycles comme le prévoit le décret du 14 mars 1995.

Stratégies d’apprentissages et méthodes d’enseignement

L’école contribuera à la construction des apprentissages et des structures fondamentales de la personnalité.

Elle développera les apprentissages cognitifs, sociaux, linguistiques, affectifs, psychomoteurs ainsi que les capacités d’observation, d’analyse, de curiosité et de jugement de l’enfant.

Elle privilégiera l’observation directe, l’expérimentation et la réflexion.

Elle décèlera les difficultés rencontrées par les enfants et y apportera des remédiations.

Une véritable pédagogie sera définie dans le projet d’établissement. Elle partira du vécu de l’enfant, de ses besoins, de ses préoccupations, en équilibrant les moments collectifs de classes, de groupes ou d’individualisation pour permettre la transmission ou la construction des savoirs et des savoir-faire dans la perspective de l’acquisition des compétences.

Pour y parvenir, elle favorisera :

  • les activités de découverte, de production et de création ;
  • les technologies de communication et d’information ;
  • les activités culturelles et sportives ;
  • le développement de pratiques démocratiques.

Les moyens et les outils

Chaque équipe éducative définira, en concertation, les outils pour optimiser les compétences en savoir lire, savoir écrire, savoir parler, savoir écouter dans des contextes variés de communication, source de plaisir, de créativité et d’activités de structuration :

  • les outils mathématiques susceptibles d’amener les enfants à résoudre de véritables situations-problèmes ;
  • le choix d’une autre langue que le français qui renforcera les compétences communicatives ;
  • les outils à proposer à l’enfant, construits avec lui, pour l’aider à structurer le temps, l’espace ;
  • les types de référentiels à construire avec l’enfant pour gérer avec lui ses savoirs et savoir-faire de manière autonome.

L’évaluation

L’évaluation formative doit aider l’enfant à acquérir connaissances et compétences. Il sera vivement conseillé à un enfant qui, à la fin d’un cycle, ne maîtrise pas les compétences indispensables, d’être maintenu dans ce cycle.

Les apprentissages des élèves sont aussi régulièrement évalués et leurs résultats sont communiqués aux parents par le biais de quatre bulletins trimestriels qui permettent d’apprécier les progrès.

En fin de cycle 5/8 et en fin de quatrième année, les élèves participent à un examen communal. Les résultats sont versés dans leur dossier et pris en compte pour le passage de classe.

Les élèves de sixième année participent à une évaluation externe certificative organisée par la communauté française pour obtenir un Certificat d’Etudes de Base donnant accès à l’enseignement secondaire.

Les programmes

Les programmes de l’enseignement officiel établis par l’U.V.C.B. respectent les socles de compétences de la communauté française.

Formation continuée des enseignants

Les enseignants sont régulièrement invités à participer à des formations continuées organisées par l’Inspection de la communauté ou par le conseil de l’enseignement de l’union des villes et communes.

Liaison primaire-secondaire

L’école veillera à faciliter la transition entre les deux dernières années primaires et l’enseignement secondaire.

Approuvé par le conseil communal, le 20 septembre 2010

  • Anglais et néerlandais

    A partir de la 3e année, plus question de garder sa langue en poche. Les cours de néerlandais et d'anglais viennent agréablement renforcer le savoir. Les langues, un atout sérieux pour un avenir confortable. Alors, déliez-les !
  • Tableaux interactifs

    Les tableaux interactifs sont l’outil incontournable pour favoriser les usages des technologies de l’information et de la communication dans l’éducation. Ils donnent à l’enseignant une liberté d’écriture et de mouvement indispensable à toute pratique pédagogique riche, diversifiée et participative.
  • Nous suivre sur Facebook